Payez en 4x avec Paypal* ou en carte bleue (lien sécurisé)

Section
Déposez un élément ici !

Solution de protection pour les balcons et terrasses
- prévention d'accès aux rambardes -

Nous sommes tous dingues de nos matous et pour cause ils sont près de 13 millions présents dans nos foyers.

Idéalement nous aimerions tous qu'ils puissent vivre leur vie en pleine liberté, un état souvent accepté et autorisé dans les lieux d'habitation comme les maisons ou RDC des immeubles. C'est avec une grande légèreté que nous les laissons s'aventurer dans leur zone de prospection malgré les risques réels multiples toujours omniprésents.

A contrario, l'adoption en appartement nous titille l'esprit avec la même crainte partagée de les voir chuter de nos balcons et terrasses. Alors notre premier réflexe est de les empêcher de sortir en délimitant volontairement leur espace de liberté déjà restreint par la taille de nos appartements. Leur ouvrir la porte est souvent accompagné d'une forte crise d'angoisse, voire parfois d'une grosse panique.  

Et ce n'est pas sans raison puisque les chutes et les faux pas existent vraiment et nous pouvons en témoigner puisque nous avons perdu nôtre Galilée de cette manière là.

Galilée
Lilou

Voici le cinquième élément de la famille " LILOU"

Sont-ils tous pareils ?

Certainement pas et c'est bien la raison de notre réflexion sur la mise en place d'une solution non intrusive et préventive comme celle de Catsafe.

Suite à ce "drame soudain", nous avons attendu quelque temps avant de nous décider à reprendre un animal de compagnie et ce n'est que 2 ans plus tard que ce moment si attendu est arrivé.

Entre temps l'idée de travailler sur un modèle de prévention des risques nous a traversé l'esprit en évitant de mettre en place un filet de protection. Nous reconnaissons que ce procédé joue parfaitement son rôle, par contre nous ne souhaitions pas vivre sous un grillage.

Il a donc fallu trouver un moyen de dissuader notre nouveau locataire permanent d'avoir l'idée de grimper sur la rambarde sachant que nous étions perchés au 6ème étage.

Comment empêcher mon chat de grimper sur la rambarde de mon balcon?

L'étude a commencé par une observation de son comportement et de ses envies de prospection à haut risque.

Sommeil en chaque matou ce petit brin de folie qui les anime de temps à autre sans trop savoir pourquoi et c'est principalement à ce moment là que le pire scénario nous apparaît comme inévitable. 

Il était donc important de surveiller ses intentions et son comportement en présence d'éléments nouveaux. Nous sommes au dernier étage, lieu propice pour accueillir les volatiles de toutes sortes qui viennent se percher sur les plus grandes hauteurs et souvent à découvert pour éviter de se faire piéger eux-même par d'autres prédateurs (réflexe animal).

Nous étions donc sujets à recevoir des proies de toutes tailles telles que : moineaux, pigeons et corneilles

Les moineaux sont souvent à la recherche de nourriture, surtout lorsque vous avez un balcon arboré. Les pigeons et corneilles viennent se poser sur la rambarde pour ensuite repartir mais descendent rarement sur le sol de votre balcon pour chercher de la nourriture. Ils se sentent piégés et parfois bloqués, ils vont donc éviter de s'y poser. 

Comment protéger mon balcon pour mes chats  !

Ces volatiles à la vue perçante narguaient de toute évidence notre petite Lilou qui commençait sérieusement à saliver derrière le vitrage.

Lorsque nous avons commencé à intégrer les premiers prototypes, nous nous sommes aperçus que ces volatiles plus ou moins sympathiques venaient de moins en moins fréquemment sur le rebord de notre balcon. Le système de cordage devenait naturellement un élément perturbateur qui les empêchaient de se poser en toute sécurité sur la rambarde. Avec le temps, ils apprennent aussi à se méfier et préfèrent aller sur le balcon de votre voisin si l'accès est tout simplement plus facile et libre d'accès.

Chat regardant à l'exterieur
Protection du balcon

Nous avons donc sensiblement éliminé un élément majeur, déclencheur d'un acte de prédation de nos chers matous.

Alors c'est bien évidemment moins drôle pour notre Lilou car le paysage est soudainement moins animé, mais plutôt que de regarder ses proies de l'intérieur, elle profite pleinement de la terrasse à l'extérieur.

Dois-je laisser sortir mon chat sur le balcon ?

Fallait-il prendre le risque de la laisser sortir ?

A chaque chat son caractère et il est impensable de prédire tous les comportements. L'élément principal de distraction étant sensiblement éliminé, nous avons malgré tout abordé sa sortie avec beaucoup d'anxiété.

Le mauvais souvenir suffisamment douloureux ne nous quittait pas, nous avons donc accompagné chacune de ses premières sorties sous une forte surveillance et une vigilance accrue.

Prenez le temps d'accompagner ses premiers pas, ses découvertes des lieux, ses envies, sans paniquer lorsqu'il s'approche de la balustrade. Soyez assuré qu'avant de sauter, votre chat va d'abord évaluer son champs d'action.

Faite vous oublier en restant tranquille et observez-le durant toute la durée de sa sortie. Eloignez-vous de temps à autre et restez aux aguets pour voir son comportement, ce sera le moment parfait pour bien connaître ses intentions. 

Protection de votre rambarde

Comment sécuriser votre balcon sans filet ?

En vous positionnant à sa hauteur, c'est à dire au pied de la rambarde nous vous montrons ce qu'il voit avec la solution Catsafe.

Pour que votre chat puisse accéder à la rambarde il doit être proche de celle-ci et s'agripper à la partie solide de la rambarde, malheureusement celle-ci n'est plus accessible aussi facilement que sans la protection. 

Les 3 alignements des cordelettes "Cat-Line" est un frein pour passer à l'acte, n'étant pas funambule il renoncera.

Cette période d'observation est primordiale entre vous et lui.

La confiance est établie

Vous avez créé ce climat de confiance pour commencer à le laisser seul sur la terrasse. Ce sera à votre tour de l'observer derrière la vitre pour voir ses faits et gestes sans votre présence physique.

Répétez cet acte de sortie de manière régulière avec des temps de plaisir plus important pour qu'il puisse profiter aussi de ce moment de la journée un peu particulier

Au bout de quelques temps vous ouvrirez la porte le matin à votre réveil souvent claironné par le miaulement si particulier de votre animal de compagnie. Vous le laisserez sortir, vous vaquerez à vos occupations jusqu'à ce que vous soyez sur votre départ et vous lui demanderez de rentrer, à moins que ce ne soit déjà fait, pour le reste de la journée.

Lilou

Différentes méthodes de mise en place selon vos contraintes et objectifs